L'IDENTIFICATION : MOINS DE STRESS & DE MEILLEURES CHANCES DE RENTRER                                               CHEZ SOI

Être informé.e et bien s'informer, c’est avant tout avoir des clés pour mieux comprendre. S'informer, c'est déjà se questionner...

Source : I-CAD (Identification des Carnivores Domestiques)

Voici l'autre combat des Minouchats : l’identification. Un grand nombre d’animaux sont délibérément abandonnés, mais il y a aussi un grand nombre d’animaux simplement égarés… et non identifiés. Il est alors quasiment impossible de retrouver la trace de son compagnon, même perdu à quelques kilomètres ou à l’autre bout du pays. Une envie de chasser peut-être un peu trop loin, un bruit qui fait peur, les hormones dégagées d’une femelle en chaleur, etc. Autant de raisons qui peuvent pousser un animal à s’éloigner involontairement de chez lui et se perdre.


Depuis le 1er janvier 2012, il est obligatoire d’identifier son animal, par puce électronique ou par tatouage. Pour des raisons avérées, la puce électronique est aujourd’hui le mode d’identification privilégié. Placée dans le cou de votre animal, elle permet d’obtenir toutes les informations nécessaires pour retrouver le propriétaire (nom, adresse, téléphone, etc). De plus, la majorité des structures (cabinet vétérinaire, refuge, fourrière, SPA) possède l’appareil permettant de repérer la puce électronique sur l’animal.
Rien ne peut garantir que vous retrouviez votre animal s’il est perdu. Mais s’il est identifié, vous lui donner les chances de s’en sortir et de ne pas finir errant, en refuge, ou euthanasié. Alors oui, l’identification a un coût, mais à quel prix êtes-vous prêt à peut-être ne jamais retrouver votre animal ?

ASSOCIATION LES MINOUCHATS 

Suivez-nous sur Facebook & Instagram

  • Facebook Social Icône
  • Instagram

 

© Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now